Adopter des repros de grands maîtres avec la Galerie Mont-Blanc

Image
Image
Image

C’est l’histoire d’une galerie montée par trois amis. Leur spécialité ? La déco. « Quand je suis arrivé à Genève, il n’y avait pas beaucoup de solutions à prix abordable et de qualité pour habiller les murs de chez moi », témoigne Vincent Baile, diplômé de l’EDHEC à Nice. Avec Ezana Dawit et Valentin Barbe, il a ainsi lancé ce concept de repro de tableaux de maîtres, d’abord en Suisse, et aujourd’hui aussi en France avec une première adresse à Nice. De Kandinsky à Gauguin, un choix de cent cinquante références dispos en plusieurs formats avec encadrement, et ce à partir de 269 euros. « Ces copies sont réalisées en Asie, avec quelques artisans qui travaillent en famille et cela leur a permis d’avoir une vie plus confortable », poursuit cet entrepreneur. Une concurrence aux artistes contemporains ?« Certainement pas, poursuit Vincent Baile, car ce ne sont pas ici des créations mais de reproductions. Non, c’est surtout une alternative au poster et ce à un prix accessible ». Le concept d’ailleurs séduit à la fois des particuliers mais aussi des municipalités et entreprises, sachant que toutes les œuvres tombées dans le domaine public – d’il y a plus de 70 ans – peuvent être reproduites sur demande.

Collection permanente à découvrir sur place et artistes locaux invités
Galerie Mont-Blanc3 rue Antoine Gautier,
quartier des Antiquaires, Nice