Image

URBAN GUIDE

À l’affût de bonnes idées et adresses ? Expositions, festivals, concerts, boutiques, collections capsules, restaurants, bars… Toutes les dernières actualités et ouvertures de la Côte d’Azur sont présentées dans notre rubrique Urban Guide. De quoi découvrir toute la richesse et la diversité du maillage culturel, shopping et gastronomique à tester sans attendre de Saint-Tropez à Monaco. Les créateurs locaux ont également la parole dans ces pages.

mai 2024

Prix Bulles Pierre Cardin

« Ocean&Space for our planet »

Pour un futur durable

Sur les hauteurs de Théoule-sur-Mer, le Palais Bulle accueille la 2e édition des Prix Bulles Pierre Cardin, le 17 mai 2024.
Un événement qui confirme le tournant écologique pris par la Maison Pierre Cardin.

Par Christine Mahé

Image
© Pierre Cardin Evolution  Le Palais Bulles, où se déroule la remise des Prix Bulles Pierre Cardin, se fait régulièrement l'écrin de soirées événementielles.
Image
© Pierre Cardin Evolution

En 2022, Rodrigo Cardin lançait la 1ere édition des Prix Bulles Pierre Cardin, récompensant les projets porteurs d’avenir pour la planète. « Croire que l’humanité productive polluante va inverser le compte à rebours des trois ans annoncés par le GIEC* pour stopper le réchauffement climatique, est une utopie, avertissait-il. Il est de notre devoir d’encourager une économie dynamique, efficiente et vertueuse pour la planète. » Une démarche éco-responsable encouragée par ce grand rendez-vous dont la 2e édition se déroule le 17 mai 2024 au Palais Bulles de Théoule-sur-Mer, avec pour parrain Bertrand Piccard, récompensé par le Prix d’honneur Bulles en 2022. Cet explorateur suisse, psychiatre et ambassadeur des technologies propres, a créé la Fondation Solar Impulse. Après avoir réalisé le premier tour du monde en ballon, puis en avion solaire, il vient de lancer le projet Climate Impulse, un tour de la Terre sans escale et sans émissions à bord d’un avion électrique à hydrogène vert.

 

Une remise de prix spectaculaire

Face à la baie de Cannes, le Palais Bulles prêtera ses rondeurs organiques à des mappings vidéo géants, projetant des images du système solaire, des vues de la Terre prises par les satellites sentinelles du programme Copernicus, ou encore des dessins illustrant la genèse du SeaOrbiter – première sentinelle de l’océan – de Jacques Rougerie. Au cours de la soirée, l’architecte océanographe et académicien des Beaux-Arts recevra un Prix d’honneur pour ses projets fondés sur une architecture biomimétique, bio-inspirée, rési-liente et durable. 

Les prix « Space4 our Planet » et « Ocean4 our Planet » seront, eux, remis à deux startups encourageant l’émergence d’une économie écologique spatiale pour l’une et océanique pour l’autre. Rodrigo Cardin défend en effet l’idée « que les nouvelles frontières spatiales et océaniques sont plus que jamais les enjeux d’un développement économique et protecteur pour la planète… ». 

Riche en découvertes, cette soirée sera rythmée par la visite labyrinthique du Palais Bulles et des expositions présentées pour l’occasion ; puis, dans l’amphithéâtre en plein
air de cinq cents places, par les interventions d’invités de renom. Le spationaute néerlandais André Kuipers et Claudie Haigneré (première femme française dans l’espace) témoigneront notamment de l’Over View Effect, phénomène vécu par tous les voyageurs de l’espace. Tout un programme, à la fois spectaculaire et pédagogique, qui mettra sur le devant de la scène les explorations spatiales et océanographiques, et leur rôle essentiel dans la préservation de la planète. 

Cette année, Rodrigo Cardin récompensera également CoopeMollusChomes, une ONG du Costa Rica, 1er pays écologique au monde où une communauté de femmes se bat chaque jour pour sauver leur lieu de vie. La mangrove dans laquelle elles vivent et travaillent est un des plus puissants écosystèmes pour absorber le CO2. Cet événement se déroulera aussi en présence d’Olivier Poivre d’Arvor, Ambassadeur de France pour les pôles et les enjeux maritimes et délégué du président de la République pour la Conférence des Nations Unies sur les Océans en 2025, et en avant-première de la grande conférence internationale des Nations Unies sur l’avenir des océans qui aura lieu à Nice en juin 2025.

Image
© Pierre Cardin Evolution
Image
© Cloe Harent

Le Palais Bulles : futuriste bien sûr

Refuge préféré de Pierre Cardin qui l’avait acquis en 1992, cette maison-sculpture a été imaginée par l’architecte hongrois Antii Lovag. Du sol au plafond, des murs aux fenêtres-hublots, tout est ondulant et sphérique. Cette « folie architecturale » accrochée à l’Estérel, à la fois lieu de vie et de culture, s'est faite l'écrin à nul autre pareil des collections d’art contemporain du couturier. Aujourd’hui, avec sa salle de réception, son salon panoramique, ses dix suites, ses jardins et piscines, et son amphithéâtre en plein air, le Palais Bulles offre toujours un cadre futuriste aux défilés de mode, shootings photos et soirées événementielles.

Pour partager l’article :

+ d'art et culture