Image

URBAN GUIDE

À l’affût de bonnes idées et adresses ? Expositions, festivals, concerts, boutiques, collections capsules, restaurants, bars… Toutes les dernières actualités et ouvertures de la Côte d’Azur sont présentées dans notre rubrique Urban Guide. De quoi découvrir toute la richesse et la diversité du maillage culturel, shopping et gastronomique à tester sans attendre de Saint-Tropez à Monaco. Les créateurs locaux ont également la parole dans ces pages.

septembre 2021

Théâtre National de Nice

  • Ouvrir les portes
  • Pour cette saison 2021-2022, le TNN invite à découvrir d’autres contrées littéraires. Il vient à la rencontre du public avec les spectacles de sa troupe et essaime des représentations hors les murs.
Image
Le Lac des Cygnes d’Angelin Preljocaj, du 30 septembre au 2 octobre. © Jean-Claude Carbonne
Image
TAF (Tout à Faire), les 21, 22 et 23 octobre. © Gaëlle Simon
Image
Médée, les 7, 8 et 9 octobre. © Vincent Gouriou

Parce que le théâtre nous permet de prendre cette petite distance face au réel, d’envisager de nouveaux chemins de réflexion et partager ce rire libérateur, il apparait d’autant plus essentiel aujourd’hui. Sans doute plus que jamais dans le contexte qui est le nôtre, « nous avons besoin d’enchantement, de salles frémissantes, de spectacles exceptionnels et d’un rideau qui se lève ! », explique Muriel Mayette-Holtz, directrice du TNN depuis l’automne 2019, avec son enthousiasme communicatif. Alors la voilà, « Enfin », cette nouvelle saison. Une programmation lancée cet automne avec de grands textes du répertoire comme Médée, dans la version très corporelle du jeune metteur en scène Tommy Milliot, mais aussi des créations contemporaines ouvrant de nouvelles perspectives telles que Tout à Faire, documentaire intimiste et acrobatique qui interroge notre rapport au travail.

Et si nous rencontrions nos voisins ?
Résolument, les spectacles de cette saison 2021-2022 sont tournés vers la Méditerranée. Ici, on embarque avec Federico García Lorca, monument de la littérature espagnole et musicien, mais aussi le dramaturge portugais Tiago Rodrigues, premier artiste étranger nommé directeur du Festival d’Avignon. On accoste sur les rives de la Grèce Antique via Bérénice avec Carole Bouquet dans le rôle-titre. C’est d’ailleurs cette création de Muriel Mayette-Holtz qui a été choisie pour l’inauguration de la Salle des Franciscains le 2 février. Côté comédie italienne, le Feuilleton Goldoni de la troupe du TNN revient d’ailleurs cette année et part également en tournée. Du Quadrille de Sacha Guitry au Lac des Cygnes d’Angelin Preljocaj, l’amour et la danse sont évidemment de la partie. Une proposition qui va jusqu’au théâtre total de Christoph Marthaler et Graham F. Valentine dans Aucune idée, deux grands enfants de la scène alliant image et humour et qui aiment à bousculer les codes. Des rencontres donc, auxquels s’ajoutent des ateliers publics, pour que le théâtre reste résolument vivant.

tnn.fr