NOTRE CÔTE D'AZUR

 
cannes-cinema
 

Cannes, un décor de film


08.2014

Au-delà de son incontournable Palais des festivals où furent tournées certaines des scènes les plus déjantées de La Cité de la Peur (1994), la Croisette inspira plus d’un réalisateur. Elle se dévoile, avec faste, dans Femme fatale réalisé par Brian de Palma (2002) et GoldenEye, 17e de la saga James Bond (1995). Et le Carlton garde en mémoire le tournage de La Main au collet d’Alfred Hitchcock (1954) et de Grosse fatigue avec Carole Bouquet (1994)… Autre lieu mythique, le casino du Palm Beach. Mélodie en sous-sol (1963), avec Delon et Gabin, se déroule dans sa salle de jeux et sur sa terrasse. En 2003, Cédric Klapisch y a aussi tourné des scènes de Ni pour ni contre.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.