« L'Ile Intérieure », la nouvelle exposition de la Fondation Carmignac

Image
100 Years Ago, 2001 Huile sur toile, 229 x 359 cm Centre Pompidou, Paris - Musée national d’art moderne - Centre de création industrielle © Peter Doig. Tous droits réservés, DACS / Adagp, Paris, 2023 Photo © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Audrey Laurans
Image
Roy Lichtenstein Landscape, 1977 Huile et magna sur toile 101,6 x 152,4 cm Collection Carmignac © Estate of Roy Lichtenstein New York / Adagp, Paris, 2023
Image
Norbert Schwontkowski Sopot, 2010 Huile sur toile 200 x 180 cm Courtesy Contemporary Fine Arts, Berlin Photo : Jens Ziehe
Image
Verne Dawson Macedonia Road, 2013 Huile sur lin 182,9 x 4 x 213,4 cm Courtesy de l’artiste et Victoria Miro © Verne Dawson
Image
Caroline Achaintre Brutus, 2016 Laine tuftée à la main 240 x 182 cm Collection Fondation Villa Datris

« Au commencement, il y a des paysages et des corps, des paysages dans des corps, puis un enchevêtrement de situations comme les rêves savent en produire, des situations floues, agréables, inquiétantes parfois. L’œil divague face à des œuvres qui agissent en mirages... » Ainsi sonnent les mots qui entrainent vers la nouvelle exposition de la Fondation Carmignac. Connues pour leurs exceptionnelles mises en valeur, les installations de chacune des expositions interpellent. « L’Île Intérieure » imaginée par Jean-Marie Gallais, explore un moteur essentiel de la création, aussi puissant que commun : la mise à distance du réel pour révéler une intériorité. Si l’art contemporain n’a jamais été aussi politique et en prise avec le monde, tout un pan de la création, la peinture en particulier, semble s’en détacher pour offrir de vertigineuses plongées dans des mondes intérieurs et des replis. Que signifie cet écart du réel aujourd’hui ? Plus de 80 œuvres-mirages et une cinquantaine d'artistes pour mettre en abîme l'insularité de la Fondation Carmignac. Un archipel, d'étranges présences humaines, animales, hybrides invitent une nouvelle fois à de vertigineuses plongées. Si une île fictive, mentale et abstraite se dessine, l’île réelle, méditerranéenne, vient se rappeler régulièrement à nous avec des œuvres créées à Porquerolles. Un dialogue d’art en art, entre Auguste Rodin, Henri-Edmond Cross, Peter Doig, Bernard Pesce, Bernard Plossu, Darren Almond, Alexandre Calder, Roy Lichtenstein et tant d'autres...
 
Du 29 avril au 5 novembre.
Exposition « L'Ile Intérieure ». Du mardi au dimanche 
10h - 18h en avril, mai, juin, septembre, octobre et novembre
10h - 19h en juillet et août. Nocturnes les jeudis soirs en juillet et août jusqu’à 22h

Fondation Carmignac
Piste de la Courtade
Tél. 04 65 65 25 50
www.fondationcarmignac.com

 

Share