logo-paris

PARU DANS COTE MARSEILLE PROVENCE

Hermès
 
hermes01
 hermes02

Hermès

  • Plein sud
______________
07.2014

Installé à Marseille depuis 1989, Hermès inaugure une nouvelle boutique dans la cité phocéenne. Cette vitrine méditerranéenne a été conçue pour dévoiler tout le savoir-faire de la maison. Bienvenue !.

 

 

Rendez-vous au 20 rue de Grignan… C’est ici que l’institution du chic français a élu domicile pour son nouveau magasin marseillais. Étendu sur 300 m2 et deux étages, cet espace de vente, exposé plein sud, a été imaginé par l’agence d’architecture intérieure RDAI, en charge de la conception de toutes les adresses Hermès dans le monde. « Notre devoir est de mettre en volume et en architecture les valeurs de la société, avec une diversité dans l’expression qui permet de ne pas être monotone ou dans la répétition. Si on doit respecter les codes de la marque, on raconte une histoire différente selon la ville où l’on se trouve sans tomber pour autant dans la caricature. L’idée est d’inscrire la boutique de manière naturelle et contextuelle », explique Denis Montel, directeur artistique et gérant de RDAI. Et comment cette réflexion se traduit-elle dans ce nouveau temple de l’élégance à Marseille ? « Hermès était rue Paradis, on s’est déplacé dans cet immeuble ancien, à deux pas. On a, certes, rénové la façade en stuc de pierre, mais l’accent a été mis à l’intérieur. Le visiteur doit se sentir dans une ambiance méditerranéenne du Sud de la France. C’est donc, de toute logique, un magasin très clair qui profite de la lumière naturelle. » Concrètement ? Le sol se dessine dans une mosaïque terracotta tandis que de grands murs de plâtre blanc respirent la fraîcheur quand d’autres en miroir captent la lumière pour mieux la refléter. À l’étage, une grande vitrine donne sur la rue. « Pour créer une intimité, nous avons installé de grandes persiennes comme les volets d’une maison domestique. On a joué sur les ombres et lumières avec toujours en tête, ces habitations méditerranéennes très simples », souligne Denis Montel.

 

Lumière sur le chic à la française
L’histoire commence en 1837 quand Thierry Hermès ouvre à Paris une manufacture de harnais et de selles. Dès 1902, l’entreprise, dirigée par la troisième génération, développe et diversifie son activité de sellier. Aujourd’hui, la philosophie de l’excellence s’étend dans tous les domaines du luxe et de la mode et contribue à la renommée internationale de la maison. Et la nouvelle adresse marseillaise a été pensée pour mettre en scène les différents métiers d’Hermès, démarqués par des ambiances différentes. Le pas de la porte franchi, le visiteur découvre sur la droite les collections de bijoux fantaisie et de soie féminine. En tournant la tête à gauche, il est convié à l’art de vivre et aux accessoires de plage. En pénétrant dans la boutique, nous voici plongés dans l’univers masculin. Moquette couleur mastic au sol, ici, prêt-à-porter, chaussures et soie sont présentés dans un univers feutré. La visite se poursuit par un généreux escalier en pierre qui nous attire irrésistiblement vers l’entresol où s’exposent les collections dédiées à l’équitation et la maroquinerie. Au premier étage, dans un espace inondé de lumière naturelle, les femmes voguent dans la garde-robe idéale dessinée par le directeur artistique Christophe Lemaire, esquissant une allure intemporelle et loin de toute ostentation. Enfin, les créations horlogères et joaillières se révèlent en éclat, devant les grandes vitrines de la façade.


20 rue Grignan, Marseille 1er - Tél. 04 96 17 61 12

magazine-mars

lire le magazine
decembre 17 -janvier 18

 

fb-cote