logo-paris

PARU DANS COTE MARSEILLE PROVENCE

 
 olivier dufour
Photographie de Mylène Zizzo

Olivier Dufour

  • Plein pot sur les grands espaces
______________
02.2017

Cela n’a pas été facile de quitter Paris et l’hôpital Foch pour la Provence. J’y avais mon métier, mes habitudes, ma famille et mes amis, mais je souhaitais une autre qualité de vie et un environnement qui pourrait me permettre de pratiquer des sports de plein air. Chirurgien orthopédiste, j’exerce aujourd’hui au centre hospitalier d’Aix et partage ma vie entre Aix, Marseille et Rognes où je possède un vaste domaine peuplé de fruitiers qui me permet de pratiquer ma passion, la moto. Car la moto a orienté ma carrière. Le choix de la chirurgie orthopédique m’a permis d’exploiter mon expérience sportive. C’est ainsi que j’ai décrit le syndrome des loges d’effort chronique aux avant-bras et que j’opère régulièrement des sportifs de haut niveau, notamment beaucoup de crossmen. J’ai débuté la moto à 14 ans, participé au Dakar (où j’ai terminé
1er amateur sans assistance en 1997) et ai même conquis, la même année, le titre de champion de France vétérans. Ces compétitions imposent de s’extirper de ses zones de confort, la résolution des problèmes mécaniques nécessite une dextérité manuelle mais également une réflexion intellectuelle. Le motocross, c’est aussi la conquête des grands espaces. Durant mes études et mon internat, j’ai pu satisfaire ce goût de l’aventure et des voyages en passant mes congés comme cadreur pour le magazine télévisé Ushuaïa. Cette activité m’a permis de découvrir le Mexique, le Brésil, l’Afrique ou la Polynésie. Aujourd’hui, si le squash, le tennis, le kitesurf ou les sports nautiques ont peu à peu remplacé la compétition à moto, mes fonctions de chirurgien au sein des fédérations françaises de moto et de taekwondo m’ont conduit à suivre une dizaine de Dakar, de nombreux rallyes (Pharaons, Maroc, Tunisie...), mais aussi à intervenir lors de compétitions internationales, comme les JO de Rio.

 

1989 : Je quitte Paris pour Aix-en-Provence
1993 : Naissance d’Ondine, l’aînée de mes 3 filles
1997 : Mon Dakar à moto

  • COTE 30 ANS

magazine-mars

lire le magazine
decembre 17 -janvier 18

 

fb-cote