vitetta-marsoct
 

Gaël Vitetta

  • L’homme qui vous fera poisson

10.2014

Dans son atelier marseillais, Gaël Vitetta crée et fabrique des combinaisons en néoprène sur mesure. C'est sa mère, Marie-Jo, qui est à l'origine de sa passion. Parce que cette ancienne responsable de l’atelier de combinaisons de la Comex a lancé « Land-off » en 1999, récréant le lien entre les plongeurs et le fabricant. Gaël Vitetta fabrique les modèles sur place, à la main, au terme d'une dizaine d'opérations. Il propose des monopièces, des deux pièces, des shortys destinés à des sports aussi différents que le canyoning, la plongée, le rafting, la chasse sous-marine ou l’hydrospeed. Au fil des ans, les besoins des clients – de simples particuliers désireux d'un matériel de qualité, mais aussi des professionnels comme les marins pompiers – lui ont permis de perfectionner les modèles, d'utiliser de nouvelles matières. Le néoprène, d'une épaisseur de 3, 7 ou 9 mm, de couleur noire ou camouflée, est importé de Taïwan (Sheico) ou du Japon (Yamamoto). Ces produits intègrent les avancées technologiques. Ainsi, Yamamoto, proposé depuis 1 an par Land Off, incorpore de la poudre de calcaire. La réussite de cet atelier tient au fait qu'il est bien positionné dans une niche qui intéresse assez peu les industriels et offre un ratio qualité/prix très compétitif (la combinaison sur mesure en Sheico est affichée à 277 €TTC). www.land-off.com

 


Par Maurice Gouiran