Urbanisme

vassal.jpg

Pour Martine Vassal, l’investissement est un des devoirs du Département.

Martine Vassal

  • Pour une économie forte, créatrice d’emplois

09.2018

Après avoir réussi son avancée politique en 2015 en accédant à la présidence des Bouches-du-Rhône, une première pour une femme mais aussi pour la droite depuis l’après-guerre, Martine Vassal annonce aujourd’hui la mise en œuvre de son projet économique.

La présidente du Conseil départemental 13, qui a récemment pris la tête de la Métropole, a tenu à mettre en œuvre un projet économique assez puissant pour attirer les entreprises en leur offrant un environnement favorable à leur développement. La première vice-présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence sait bien que la réussite du Département est indissociable de la réussite de la cité phocéenne. Aussi, cet investissement s’est concrétisé par un plan sans précédent sur Marseille : 350 M€ sont investis pour la ville et la métropole, avec des projets phares longtemps espérés (revitalisation de la Canebière, construction du boulevard urbain Sud, requalification du Jarret et du cours Lieutaud…). Un de ses objectifs prioritaires est d’agir contre les embouteillages, qui constituent le premier obstacle pour une économie forte. 90 % de la première tranche de 100 millions ont été alloués en deux ans, ce qui traduit une philosophie en politique d’investissement très claire : les crédits doivent être utilisés très rapidement sur des projets facilitant le quotidien des habitants. Avec son équipe, elle tient à réévaluer en permanence, et avec un maximum de transparence, les aides et les fonds mis à disposition par le département afin d’apporter la réponse la plus précise et la plus efficace possible. Mais il n’y a pas que Marseille puisque les investissements consentis ont bénéficié à toutes les communes des Bouches-du-Rhône.