Urbanisme

Spa & Détente -Piscine 2.jpg

L’espace piscine appelle au repos

Le Saint-Rémy

  • Harmonie et délicatesse

09.2018

Ils saisissent le regard des promeneurs, entre ombres des platanes et façade immaculée. Les cactus de métal rose se dressent fièrement vers le ciel azur et vous invitent à découvrir le nouveau 5 étoiles de Saint-Rémy-de-Provence.

A vec Le Saint-Rémy, Didier Rivière inaugure son 4e hôtel pour lequel il a souhaité une signature différente des précédents. Afin d’affirmer
sa singularité, il a fait appel au talent de Reyhana Tamboura, directrice artistique. Après la rénovation totale de la spacieuse demeure, une extension a été bâtie formant ainsi le L entourant terrasses et piscine. Le parti pris de la modernité fut immédiatement choisi.

N’y cherchez pas du provençal !
Dès l’entrée, le ton est donné. Vous ne trouverez ici ni mobilier régional, ni copie ou inspiration « Van Gogh » ! Le magnifique escalier de pierre à double volée est surplombé d’un mur végétal qui apporte couleur et fraîcheur à ce hall aux tons de pierre et d’ivoire. Entre les deux cercles de marches, la porte vitrée laisse entre­voir la verrière et, au-delà, le jardin-terrasse. L’ambiance épurée apparaît comme une évidence et la sensation de cocon est saisissante. Avec 31 chambres et suites, c’est parti pour la visite de cette maison privée très VIP !

Entre ethnique et gypset
Reyhana a eu carte blanche pour que le voyageur, sitôt arrivé, comprenne. Comprenne la chaleur des lieux à l’instar de l’accueil et du personnel, sa saisissante simplicité, signature absolue du luxe proposé. Rien ne saute aux yeux si ce n’est la facture des meubles dessinés par la jeune décoratrice. Bois, coton, lin se conjuguent en toute harmonie. Les tons sont clairs et les matières chaleureuses. Le végétal est sans doute le matériau de prédilection des lieux. On le retrouve dans le jardin, sous la forme de lits balinais à l’espace piscine, ou en cocons douillets sur la terrasse du restaurant. Le spa ne déroge pas à la règle, chic et décontracté, pour ne jamais oublier le plaisir des vacances.

Tout en rondeur
Tel un fil rouge, le rond est omniprésent. Les murs des couloirs sont habillés d’assiettes de métal ou d’osier, aux dimensions XXL, posées tels des pointillés. On les suit volontiers et on les découvre également à l’intérieur des chambres. Là, les rondeurs sont devenues, pour certaines, plateaux de bois ou coiffes africaines. Toujours dans des nuances de crème, gris, marron et noir, qui confirment l’harmonie du lieu.

16 boulevard Victor Hugo, 13210 Saint-Rémy-de-Provence

Par Valérie Rouger