Urbanisme

 
eric-foillard
 

Marseille, future capitale des méga yachts ?


07.2014

Le Breakfast d’Encorenous, dédié aux enjeux cruciaux de l’ouverture de Marseille à la mer, a permis à Eric Foillard, gérant de LC2I, de présenter un séduisant projet exploitant l’énorme potentiel de business lié à la grande plaisance.

 

 

Marseille peut devenir demain LE port de la grande plaisance en Méditerranée. Cela concerne les navires de plus de 35 mètres, des méga yachts possédant des équipages professionnels de 4 à 25 membres (12 en moyenne) et soumis à un double processus décisionnel : le propriétaire, investisseur et décideur économique majeur qui choisit le bateau et l’utilise quelques semaines par an, et le capitaine qui gère l’équipage, l’entretien, les réparations et l’utilisation du navire. Pour Eric Foillard, l’homme des grandes ambitions pour Marseille, les données sont claires : il manque 800 anneaux pour la grande plaisance en Méditerranée, un méga yacht génère de 15 à 20 emplois à terre (ces navires sont immobilisés 15 semaines par an pour les améliorations et les réparations) et Marseille possède tous les atouts pour les accueillir. La capacité des bassins de la Joliette permettrait la création de 40 anneaux, de 500 emplois dans la réparation navale et injecterait 100 M€ par an dans l’économie locale. Marseille a tout pour séduire : la proximité immédiate de deux grands chantiers de réparation (La Ciotat, Marseille), l’accessibilité, la qualité de la ville, une position centrale en Méditerranée, la compétitivité du coût du logement, l’offre scolaire, la sécurisation du port… La réalisation d’un tel projet a un coût : 120 M€ pour l’aménagement du J1 et du bassin de radoub. Il conviendrait également de supplanter les concurrences italienne et croate, de gommer une image insécure, d’améliorer la culture du luxe et de la vie nocturne pour que l’offre devienne irrésistible… Mais ce challenge vaut bien quelques efforts, tant il unit l’intérêt économique à l’histoire et à la culture d’une ville qui vécut longtemps de la mer.