Urbanisme

 
 MAZAS 2
Jérôme MAZAS, Paysagiste DPLG, directeur de l’agence Horizons à Marseille.

Jérôme Mazas

  • Paysagiste DPLG. Du vert, de l'air

10.2016

Ramener la nature dans les villes est un vrai challenge, un combat de tous les jours mené par le directeur de l'agence Horizons à Marseille. Et même si le chemin est long, il est toutefois permis d'espérer. Enfin, espérons-le.

 

Depuis sa sortie de l'Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles (E.N.S.P.) en 1990, le paysagiste marseillais – également paysagiste-conseil auprès des services de l'état et enseignant à l'ENSP Versailles site de Marseille – ne cesse de marteler l'urgence de respecter la terre et de nous réadapter aux cycles de la nature. Pour notre survie. « Les dérèglements sont observés depuis la fin du XIXe siècle avec l'avènement de l'ère industrielle et l'on mesure l'impact de l'action humaine sur cette accélération affolante. Des chocs qui nous imposent de trouver sans plus attendre un équilibre entre ce qui est tolérable et ce qui ne l'est pas. » Là est bien la question. Selon ce passionné de l'espace public et de la concertation participative qui s'est vu attribuer le marché de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement des dalles des tranchées couvertes de la L2/Marseille (dont les premiers débats remontent tout de même à 1959). « Des réflexions sont menées et des efforts sont faits dans le cadre des politiques publiques certes, explique-t-il, mais force est de constater que, par exemple, Nantes ou Rennes ont pris conscience de ces menaces bien avant les villes du pourtour méditerranéen où les enjeux financiers, économiques et électoraux prédominent encore et placent les questions environnementales – pourtant vitales – au second plan. »