Urbanisme

 

 

 
 commerce.jpg

La convivialité, maître-mot des espaces partagés et commerciaux. / © D.R.

La ville climatique

  • L’éclosion des écoquartiers

03.2019

Issus de démarches urbaines sur les plans social, économique et environnemental, les nouveaux quartiers doivent permettre de favoriser une mixité, un lien social, une écocitoyenneté qui rendront ces lieux de vie agréables.

Si les écoquartiers – tels Smartseille ou la Fabrique – se développent dans la cité phocéenne, le phénomène gagne aussi la campagne provençale. Ainsi, les architectes Jacques Patingre et Michaël Le Panse Jolly ont choisi Velleron pour implanter Le Clos de l’Angeli, un hameau constitué d’îlots résidentiels (49 appartements et 38 villas) et de petits commerces disposés aux abords d’une placette. Le projet s’inscrit dans une démarche environnementale affirmée. La création de cœur d’îlots végétalisés, de jardins et de chemins piétons invitera à la convivialité et à la promenade. Tous les modes de circulation douce y seront favorisés, il sera possible d’y balader à pied et à vélo en toute sécurité. La trame végétale constituée d’espaces verts transitoires entre les habitations, de haies et d’une allée de platanes favorisera l’intégration paysagère du hameau. La conception bioclimatique des appartements et villas privilégie des orientations au sud et à l’est qui favoriseront également l’ensoleillement et la luminosité. Une architecture qui concilie les performances énergétiques, des lignes sobres, un design contemporain et l’utilisation de matériaux traditionnels (bois, pierre, zinc…).Au-delà des normes et des labels c’est bien le dialogue et l’échange entre l’architecte et la commune qui est au cœur de ce projet pour vivre mieux.