Urbanisme

 

 

 
 vue-terrasse.jpg

La terrasse, comme une proue sur la grande bleue./© Sud Rea

Sea One

  • Le projet architectural Sea One

03.2019

Marseille a épousé la vague. Ici, la mer est omniprésente, au débouché d’une traverse, en contrebas d’une corniche, en ligne d’horizon. Quoi de plus naturel alors que de l’intégrer à son espace de vie ?
Dessiné comme une vague par Rudy Ricciotti, ce navire terrestre de 28 appartements de grand standing va éclore dans le quartier des Catalans durant l’été 2021. A Marseille, évoquer un quartier, c’est raconter l’histoire d’un village ; celui des Catalans est l’un des plus prisés de la cité, sans doute parce que le contraste entre histoire et modernité y est enivrant. Et parce qu’il y a la mer. Comme partout ailleurs. Plus que partout ailleurs. Sea One sera une œuvre d’art posée sur l’eau, dotée d’une architecture contemporaine côté mer et néoclassique côté rue. Espace, volume, équilibre et modernité y dessineront les contours d’une vie bercée par un lumineux panorama intimiste et chaleureux qui emportera les rêves vers des horizons lointains. Où que l’on se trouve, la mer sera omniprésente : elle ne fera pas partie du décor, elle sera le décor. Chaque pièce s’ouvrira largement sur la grande bleue, la plage et les îles. Les terrasses prolongeront ce panorama ; l’ondulation des garde-corps en verre en soulignera, avec esthétisme, les frontières maritimes. Immergée dans un cadre naturel, porté par un souffle d’évasion, la vie urbaine semblera bien loin. Pourtant, le centre-ville et le Vieux-Port ne seront qu’à un jet de pierre. La vie trépignera et vibrera à deux pas de là mais son effervescence ne deviendra plus qu’un murmure léger tant l’espace du toit-terrasse fera la part belle à la détente. Le bonheur d’y contempler le scintillant spectacle d’une Méditerranée sans cesse renouvelée, avec ses îles et ses reflets continuellement changeants, nous invitera à des rêves d’éternité.