enchere01
 enchere02

Ventes aux enchères

  • Le marteau enflamme la Principauté

07.2014

Cette saison encore le mois de juillet est synonyme de vacations de prestige. Bijoux, montres et sacs Hermès vintage au catalogue !



« Pour la clientèle internationale, la Principauté est incontournable au même titre que Genève ou Londres. Avec un atout en plus, le glamour et l’élégance et le faste qui en a fait la légende », explique François Tajan, commissaire-priseur et coprésident d’Artcurial. Voilà pourquoi, la maison parisienne propose des catalogues d’exception lors de ses vacations de juillet. Le bijou est à l’honneur avec une pièce exceptionnelle : une bague Van Cleef & Arpels ornée d’un diamant de 16,87 carats, taille poire, estimée entre 1 million et 1,4 million d’euros. Côté vintage, Hermès tient une fois de plus le haut du pavé avec les déclinaisons les plus folles des iconiques sacs Birkin comme cette pièce en crocodile porosus noir au fermoir en or blanc orné de diamant (90 000/100 000 €). Célébrant la princesse monégasque qui a donné son nom à l’une des plus célèbres créations d’Hermès, Artcurial met aussi en vente l’exemplaire unique du sac Kelly 40 cm en veau Epsom bleu jean, imprimé en sérigraphie d’un portrait photographique de Grace Kelly de 1954 (60 000/80 000 €). La partie consacrée à l’horlogerie rassemble, elle, environ 300 pièces provenant des marques horlogères les plus prestigieuses – Patek Philippe, Cartier, Audemars Piguet… À ne pas rater un chronographe Rolex Sir Malcom Campbell, datant des années 40 (estimation 70 000/120 000 €), créé en 12 exemplaires seulement par la maison horlogère suisse pour célébrer le record du monde de vitesse établi à Bonneville aux États-Unis par Campbell en 1935 (484 km/h).


600 bijoux en une seule vente
De son côté Tajan, présent à Monaco depuis 30 ans et qui enregistrait l’année dernière la plus importante transaction concernant une pierre de couleur depuis les 25 dernières années en France et en Principauté (1 125 000 euros pour un rubis de 8,7 carats), propose environ 600 bijoux à travers différentes thématiques : les bijoux de l’Histoire, les bijoux de l’Eté, les bijoux d’artistes et les grands noms de la Place Vendôme. Les amateurs y trouveront de pièces d’exception, pierres précieuses nobles d’origine Birmane, du Cachemire et du Ceylan. Mais aussi un panorama complet du savoir‐faire de la joaillerie de la fin du XIXe jusqu’à nos jours avec les plus grandes signatures de la joaillerie française et internationale comme Suzanne Belperron et René Boivin. Ces messieurs pourront, eux, se laisser tenter par les montres de collection comme une Rolex chronographe en acier datant de 1948, ou encore une Rolex chronographe Daytona en acier datant de 1970. Enfin, l’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo – seule maison de vente monégasque – offre, elle, dans son local de 300 m2, situé en lieu et place des anciennes fonderies de Monaco, d’acquérir notamment une parure Marina B. en or jaune, émaux et diamants ayant appartenu à Céline Vipiana, créatrice de la marque Céline. Autres pièces qui devraient ravir les collectionneurs(ses), une bague sertie d'un rubis de Birmanie pesant 5,73 cts et une bague ornée d'un saphir Padparadsha pesant 12,31 cts.



Artcurial BPFT
23 juillet : Horlogerie de collection & Importants Bijoux
24 juillet : Hermès Vintage Hôtel Hermitage, Square Beaumarchais
www.artcurial.com


Tajan SA
28, 29 et 30 juillet 29 juillet : Bijoux
30 juillet : Montres Café de Paris, Place du Casino
www.tajan.com


Hôtel des Ventes de Monte-Carlo
20 et 21 juillet: 10-12 quai Antoine 1er - Tél. +377 93 25 88 89