DOTTA

 

Michel Dotta

  • L’immobilier de prestige à Monaco

12.2017

En 1994, nous étions allés à la rencontre de Michel Dotta, à la tête de l’une des plus anciennes sociétés d’immobilier active en Principauté. Une date anniversaire, puisque l’agence fêtait déjà à l’époque ses... 100 ans ! En homme d’affaires moderne, héritier du savoir-faire qui lui a été transmis par son père, Michel Dotta a su impulser à Brémond Dotta Immobilier, rebaptisée depuis lors Dotta Real Estate, une dynamique nouvelle. Installée dans le mythique Carré d’or, l’agence dispose d’une adresse unique où elle concentre ses forces vives. « Une équipe stable, partageant un état d’esprit commun et qui comprend, entre autres, neuf négociateurs », s’enthousiasme Michel Dotta. De l’achat à la location, en passant par la gestion, la société a développé une gamme de services d’exception pour une clientèle premium. Dans un marché monégasque marqué par une offre rare et une demande toujours croissante, l’agence met en avant son professionnalisme. Elle administre près de 700 biens et plus de 50 copropriétés de luxe. « Nous appliquons les techniques du marketing à l’immobilier, et notamment le concept de Customer Relationship Management. Cela nous permet d’être toujours très réactifs et d’apporter aux clients un service sur mesure ». S’appuyant sur son expertise dans l’immobilier de luxe, sa réputation de sérieux et d’efficacité en Principauté, Dotta Real Estate accompagne également les projets d’investissement ou de résidence secondaire dans les plus beaux endroits de la French Riviera, du Cap-Martin au Cap-Ferrat. Membre du prestigieux réseau Barnes International Realty, elle offre aussi en temps réel des opportunités exclusives haut de gamme dans les plus grandes villes et principaux lieux de villégiature à l’international. « Nous avons fait des ventes assez magiques, avec des grands de ce monde », se souvient Michel Dotta, qui préside depuis plu­sieurs années la Chambre Immobilière Monégasque, représentant les professionnels du secteur auprès des pouvoirs publics. Et de conclure : « C’est une fierté d’être reconnu par ses pairs. »

 

Par Eve Chatelet

Photo Jean-Michel Sordello