PARU DANS COTE LA REVUE D'AZUR

 

 

 
 lympiae

 

Prix réhabilitation

  • Restructuration de l’ancien bagne du port de Nice
______________
10.2017

Le bagne est un édifice construit entre 1750 et 1752, qui abrita de 1802 à 1850 les forçats sans doute affectés à la construction du port de Nice commencée dès la fin du XVIIIe siècle. La façade et la terrasse sont protégées au titre des Monuments historiques depuis 1943. Le bâtiment est un édifice simple mais chargé d’une aura particulière que le projet a voulu conserver en restaurant les éléments caractéristiques du lieu et de son histoire : voûte en berceau, bat-flanc en pierre et en terre cuite qui servaient de paillasse pour dormir, circulation centrale en pierre, volets intérieurs fermés par de grandes barres de fer... L’aménagement scénographique réalisé devait permettre plusieurs scénarios d’exposition tout en s’appuyant sur l’architecture existante. Par exemple, les parois ont ainsi été partiellement doublées d’une peau en acier brut microperforé pour permettre des présentations sur cimaise. Les aménagements se sont étendus jusqu’aux abords immédiats : parvis pavés de pierres vieillies, jeux d’éclairage pour mettre en lumière la façade...

 

L’avis du jury
« Il est logique de retrouver dans la réhabilitation d’un bagne des matériaux aussi simples, austères et rugueux. Ce n’est pas de l’architecture « aimable », mais c’est ainsi qu’il fallait conduire le projet. C’est une restitution du bâtiment d’origine avec la notion importante de réversibilité car tout ce qui a été ajouté – par exemple les gaines apparentes – peut être enlevé si besoin. »

 

Localisation : Nice
Maîtrise d’ouvrage : Département des Alpes-Maritimes
Architectes : Martin-Ricci Architectes
• Sophie Tramonti (chef de projet)
Cotraitants : Oteis Sudequip
/ Michel+Speeg / ECF Acoustique
Surface SHON : 220 m²
Montant des travaux : 1  200  000 € HT
Livraison : Décembre 2016

  • COTE 30 ANS

magazine-mars

lire le magazine
Collector des 30 ans

 

week end by cote

 

 

 

fb-cote