Nivaggionianthonylanneretonne
 

Sophie Nivaggioni

  • « Poursuivre nos combats »

03.2015

Depuis le 21 janvier, elle est la nouvelle présidente du Syndicat des architectes de la Côte d'Azur.

 

Après deux mandats consécutifs de 2 ans, Luc Svetchine cède sa place à
Sophie Nivaggioni, la seconde femme
à tenir ce poste depuis la création du syndicat. Une parfaite illustration de la féminisation de plus en plus marquée de ce métier. Autre changement, le collège de conseillers passe désormais de 15 membres à 29. « Il y a un bon mélange générationnel, où toutes les pratiques et les différents modes d'exercice sont présents », explique la nouvelle présidente. Cet élargissement permettra au SACA de s'appuyer sur un ensemble de forces vives plus conséquent. « Nous en aurons besoin pour continuer les projets en cours. Notamment maintenir et renforcer les combats syndicaux face à la situ­ation de crise que nous vivons. » Des actions qui visent à enrayer les difficultés croissantes de la profession. « Le secteur ne va pas bien tant au niveau des commandes privées que publiques. Pour ces dernières, nous travaillons déjà sur un cahier des charges que nous voulons présenter aux collectivités pour contrevenir au dumping des prix et à l'écroulement de nos honoraires. »

 

Lutter contre les idées reçues
Autre chantier nécessaire pour le SACA : développer la reconnaissance de la profession auprès du grand public. « On considère souvent que faire appel à un architecte est inabordable. C'est faux mais, en plus, il est intelligent de faire appel à nous. Nous ne sommes pas là uniquement pour apposer une signature ! Nous apportons une réelle valeur ajoutée, facilitons la mise en œuvre du chantier et sommes là pour rendre heureux les gens dans un joli projet. » Une mission déjà entreprise à travers le concours d'architecture contemporaine ArchiCOTE qui verra cette année sa troisième édition.
« C'est un événement important qui contribue à la promotion de notre métier. Mais nous devons aller plus loin. C'est pour cette raison que nous avons créé une commission spécialement dédiée à la communication. En effet, les architectes doivent aussi sortir de leur tour d'ivoire. Les journées portes ouvertes des 12 et 13 juin prochains, manifestation nationale où les agences accueillent le public, sont un bon moyen d'y parvenir. Tout comme le gala du SACA, que nous organisons chaque année et qui aura lieu le 26 juin, à la citadelle de Villefranche-sur-Mer. »

 

Par Alexandre Benoist