Cap3000 Vue02 Groupe 6 
 

Cap 3000

  • Plus grand, avec vue mer !

03.2015

Racheté en 2010, le premier centre commercial construit en France est une véritable success story. Après 45 ans d'existence, il est entré dans une phase d'extension et de rénovation.

 

Nous avons une ambition énorme mais elle est justifiée », explique Alain Taravella, le président fondateur d’Altarea Cogedim, propriétaire de Cap 3000. « Le centre représente le meilleur chiffre d’affaires au mètre carré pour les boutiques et les moyennes surfaces en France. Mais il était nécessaire de le requalifier car il a été construit il y a 45 ans sur les bases techniques de l’époque. » Cette volonté de renouveau s’appuie aussi sur celle des marques présentes. « Il y a une demande extrêmement forte du côté des boutiques. Les enseignes souhaitent non seulement rester à Cap 3000, mais elles veulent aussi de plus grandes surfaces. Quant à celles qui ne sont pas présentes, elles espèrent venir s’installer. Cela s’explique par notre emplacement en bord de mer, un marché local en pleine extension et une importante fréquentation touristique. C’est d’ailleurs pour ces raisons que nous avons obtenu l’autorisation de passer de 85 000 m2 à 135 000 m2. »

 

Une extension lumineuse

Avant de dévoiler son nouveau visage, Cap 3000 va devoir passer par de grandes phases de restructuration. Les toits vont être détruits pour faire entrer la lumière naturelle et la décoration, signée par l’agence Jouin Manku, va être magnifiée du sol au plafond. La future place centrale sera dotée d’une voûte dégageant un aperçu sur le ciel. Deux nouveaux secteurs seront créés : une aile Premium située à l’ouest et une zone au-dessus de Lafayette Gourmet, plus orientée Premium également. Le positionnement du centre est inchangé : pour les familles et la clientèle haut de gamme, mais haut de gamme accessible. Un parti pris architectural « en harmonie [avec le site exceptionnel], par ses formes douces et fluides et sa conception durable » explique Mark Wilson, architecte concepteur du projet. « Nous avons imaginé le nouveau Cap 3000 avec des formes ondulantes, tourné vers la mer et en continuité avec la ville grâce à la promenade paysagère qui le prolonge. » Rendez-vous en 2018 !

 

 

Le projet en détail

 

Accès facilité
Une coulée verte piétonne va être aménagée côté Ouest pour mener les visiteurs jusqu'au futur tramway et le réseau routier sera amélioré pour assurer une plus grande fluidité du trafic.

 

Shopping connecté
Des écrans interactifs permettront de faciliter le partage d'expériences sur les réseaux sociaux. Le site Internet et l'application présenteront un moteur de recherche pour les produits afin que les clients puissent consulter les stocks et réserver leur coup de cœur.

 

Service sur mesure
Le centre commercial va développer plusieurs services VIP : personal shopper, conciergerie, parking Premium... qui viendront s'ajouter au programme de fidélité personnalisé et aux offres promotionnelles ciblées. De quoi satisfaire les attentes des plus exigeants.

 

Préserver le patrimoine naturel
Cette zone classée Natura 2000 constitue l'un des derniers milieux naturels préservés de la Côte d'Azur. Quelque 220 espèces d'oiseaux migrateurs et hivernants s'y installent chaque année. La rénovation du centre tiendra compte de cet enjeu écologique.

 

Un projet soucieux de l'environnement
L'extension s'inscrit dans un programme d'aménagement urbain qualifié d'opération d'intérêt national (OIN) et vise la certification internationale BREEAM (niveau excellent), avec, comme objectif la réduction de la consommation d'énergie, de l'impact sur la biodiversité et du bilan carbone.

 

Surface : 135 000 m2 au lieu de 85 000 m2
Magasins : 300 au lieu de 140
Parking : 4 800 places au lieu de 2 800
Emplois : 3 830 au lieu de 2 800
Visiteurs : 14 millions par an estimés au lieu de 10.

 

Par Lise Irlandes-Guilbault