Culture

1-Berangere-Archi.jpg

Œuvre in situ d’Aam Solleveld, Vue du ciel, Cannes, février et mars 2019. Commissariat Bérangère Armand, Suquet./© Adrien Barde

Bérangère Armand

  • we want art everywhere

04.2019

Commissaire d’exposition indépendante et fondatrice de l’agence culturelle WWAE à Cannes, elle dévoile l’exposition New Beauties en mai à Nice, autour d’architectes venus de l’international.

We want art everywhere est un nom qui sonne comme un manifeste. Son but ? « Soutenir partout l’art à travers des projets éthiques, qui ont du sens et de haute qualité. Parce que là où la culture avance, la liberté fleurit et l’innovation abonde », s’enthousiasme Bérangère Armand. Après avoir travaillé dans le mécénat d’entreprise, cette diplômée en sciences politiques et management de la culture a choisi d’aborder les choses autrement : « Il est souvent demandé un financement de projets et puis point. Or il faut comprendre l’histoire d’une entreprise pour lui proposer une vraie direction artistique. Mon objectif est qu’elle soit un vrai partenaire, qu’elle devienne un véritable auteur culturel qui soutient la création ». De ces passerelles sont nées des expositions d’architectes et artistes dans des lieux aussi emblématiques que le Centre Pompidou, le Centquatre ou la Biennale de Venise. Si Bérangère promeut aussi l’art dans l’espace public, elle vient de remporter un appel à projet dans le cadre de la manifestation Embellir Paris, avec la plasticienne néerlandaise Aam Solleveld (qu’elle avait exposée en mars au Suquet des Artistes). L’idée ? Réinventer la Place Jean Ferrat, en jouant sur la géométrie au sol. Hyperactive, elle nous embarque cette fois en mai pour une exposition co-commissariée avec Benedict Esche, autour d’une vingtaine de projets d’architecture. Et de conclure : « Le beau est une notion assez taboue en architecture, les choses n’étant généralement pas posées en ces termes. Pour moi, c’est la multiplicité des narrations, des histoires racontées, comme des scénarios. »

Exposition New Beauties : vernissage le 23 mai
Forum d’urbanisme et d’architecture à Nice.

Par Tanja Stojanov