canal st martin
 Le canal Saint-Martin, spot idyllique des touristes et des locaux. © Office de tourisme de Paris / Jacques Lebar

Le canal Saint-Martin

  • La v(o)ie bohème

10.2015

Ponctué par des passerelles romanesques et des voûtes mystérieuses, le canal dévoile un cadre pittoresque, digne du Paris des cartes postales. Ce spot idyllique, très prisé des touristes, devient aussi à l’arrivée des beaux jours un haut lieu de détente pour les hipsters, qui viennent y pique-niquer et faire la fête. La construction du canal fut décidée en 1805 par Napoléon 1er, afin d’alimenter la ville en eau potable et d’y faciliter la navigation, mais achevée le 4 novembre 1825. Autrefois réservée au trafic commercial, cette coulée d’eau de 4,5 kilomètres avec une dénivellation de 25 mètres comporte 9 écluses et relie le bassin de la Villette et le bassin d’Arsenal à la Seine. Pour l’anecdote, il devait être remplacé par une autoroute urbaine dans les années 60, mais le manque de budget a fort heureusement laissé intact ce monument classé historique en 1990, symbole de la « boboïsation » du quartier.