logo-paris

PARU DANS COTE BEREG

COTE Magazine»FOR PARIS VISITORS»Portraits»Kamel Mennour & Pierre Yovanovitch

 

 
 kamel et Pierre Yovanovitch.jpeg
 Le galeriste Kamel Mennour et l'architecte d'intérieur Pierre Yovanovitch. © Fabrice Seixas

Kamel Mennour & Pierre Yovanovitch

  • La force de l’art
______________
06.2016

Belle gueule, fines lunettes cerclées, élé­gance assumée, Kamel Mennour balade depuis les années 2000 sa silhouette élancée dans la haute sphère de l’art contemporain. Dans la lumière mais dans l’ombre aussi. Le galeriste français veille à la destinée d’une constellation d’artistes vedettes (Buren, Raysse, Kapoor, Parr, Levêque, Morellet, Henrot, Berrada...), dont certains lui témoignent fidélité depuis l’ouver­ture de son premier lieu, pas plus grand qu’une boîte à chaussures, à Saint-Germain-des-Prés. Succès oblige, l’autodidacte a déménagé en 2007 dans un hôtel particulier, rue Saint-André-des-Arts. De la rive Gauche à la rive Droite, il n’y a qu’un pas... ou plutôt un fleuve. Le 24 mai, Kamel Mennour a ouvert un troisième espace, non loin des Champs-Élysées. Un non-événement géo­gra­phique (« aujourd’hui, changer de rive est moins habituel que de prendre le train pour Bruxelles ou Londres »), mais un objectif ciblé pour le représentant de l’artiste chinois Huang Yong Ping, concepteur du 7e Monumenta* : « redonner à voir des formes de créations contemporaines dans le 8e arrondissement », district des galeries d’art moderne et autres antiquités. Contemporain aussi le geste architectural de Pierre Yovanovitch qui a conçu pour ce nouvel écrin « une archi­tecture d’intérieur radicale – grande façade vitrée, sobriété des lieux, jeux de transparences et de lumières – qui sache s’effacer devant la force des œuvres. » Premier artiste invité : Huang Yong Ping, pour boucler la boucle.

 

28 avenue Matignon, 8e
Tél. 01 79 74 12 20


*Monumenta, « Empires »,
jusqu’au 18 juin au Grand Palais

couverture

lire le magazine

ЗИМА 2016/17

week end by cote

 

 

 

fb-cote